Guide NutritionConseils Nutrition

Retour Accueil

 

  Maigrir.org, une équipe de bénévole à votre disposition pour maigrir

Vitamines > Vitamine B3

Alimentation Saine - Conseil en Nutrition - Nutriment - Nutritif -Nourriture - Suppléments Alimentaire - Vitamine
   
 
propulsé par
Propulsé par Google

Discutez Minceur!
Sur le nouveau Forum de discussion d'entraide pour maigrir en cliquant sur le lien qui suit: Forum pour Maigrir


Fibres

Vitamines

Protéines

Lipides

Glucides

Minéraux

Anti-oxydants

Carte du site

 

Sites à voir

  • Maigrir.org
    Trucs et astuces pour comment perdre du poids. Méthodes amaigrissantes éprouvées. Évaluation gratuite de votre condition de poids actuelle.


  • MaigrirVite.com
    Communauté d'entraide pour maigrir. savoir Apprendre à maigrir avec l'expérience des autres qui sont déjà passé par là. Les mythes, les bonnes solutions et celles à éviter disponnibles sur le marché.

 

Fond commun de placement

 

Vitamine B3

LES SOURCES

La vitamine B3, aussi appelée « Niacine) se retrouve dans les germes de blé, dans la levure (comme celle de la bière), dans l'enveloppe du blé et du riz, dans le pain à grain entier, dans de nombreux légumes et fruits frais (en fait on la retrouve en grande quantité dans tous les cellules végétales). On la retrouve aussi dans le pollen, les fèves, les arachides, particulièrement avec leur peau et les légumineuses. L'organisme peut en fabriquer, mais seulement, à partir du tryptophane, mais de façon insuffisante.   

Les aliments riches en tryptophane (acide aminé), comme les oeufs, la volaille et le lait permettent à l'organisme de synthétiser la vitamine B3.

Note. Le régime alimentaire nord-américain fournit généralement suffisamment de vitamine B3.

Les 4 principales sources en mg de vitamine B3 pour 100g

  • Levure de bière 38 mg
  • Levure de boulanger 37 mg
  • Cacahuètes grillées et salées 17 mg
  • Paprika 15 mg

LES FONCTIONS

Cette vitamine est hydrosoluble et elle est un facteur important de nutrition tissulaire. Coenzyme intervenant dans la glycolyse (transformation du glucose en énergie), la phosphorylation oxydative et à la dégradation des lipides. Elle joue un rôle dans la fabrication de l'hémoglobine, car elle permet une vasodilatation des vaisseaux périphériques.  Elle intervient avec les autres vitamines du groupe B dans le processus d'oxydation des cellules et leur fonction de "respiration".

LES CARENCES

Sa carence est avant tout liée à la malnutrition.  Un apport quotidien est souhaitable.  Elle peut être favorisée par l'alcoolisme, la cirrhose, le diabète, l'hémodialyse, certains cancers, certains antibiotiques et anti-tuberculeux.

Une carence entraîne la pellagre(maladie mortelle) après des mois de carence (rare au Canada), des troubles digestifs (brûlures gastriques), des aphtes et des ulcérations. Inflammation de la peau, qui devient hypersensible à l'exposition solaire. Cette inflammation touche aussi les intestins, et se présente sous forme de diarrhée. Sans oublier les crevasses, engelures, taches cutanées du visage, des mains et des pieds, sécheresse de la peau qui devient cassante et troubles nerveux divers.

L'hypovitaminose B3 : est fréquente dans les pays où la nourriture, monotone, est à base de maïs ou de riz, et est favorisée par les troubles intestinaux.

Les premiers symptômes sont imprécis et caractérisées par de la tristesse, des insomnies, paresse, manque d'appétit, asthénie, fatigue, dépression, éruptions cutanées, perte de poids et d`appétit, céphalées, vertiges, ainsi qu'une fluctuation de l'humeur et la perte du sens de l'humour. 

La carence évolue vers un endolorissement et une rougeur de la langue et des lèvres; nausées, vomissements, diarrhées et photosensibilité (brûle facilement au soleil).

En absence de traitement il y a aussi présence de symptômes neurologiques : maladie des quatre « D », la dermatite, la diarrhée, la démence et le décès.

LES EXCÈS

Causés par des doses massives; hyperglycémie.  Le surdosage engendre des diarrhées, des rougeurs provenant de la vasodilatation qui engendre aussi des picotements et des hépatites.  Il ya possibilité de lésions du foie.

DOSE QUOTIDIENNE RECOMMANDÉE

Homme: 18,0 mg/jour
Femmes: 13 mg/jour
Allaitement: 20mg/jour

ASTUCE GUIDE NUTRITION

Arthrite. Une étude portant sur 72 sujets indique que la niacinamide, à raison de 3 g par jour, peut réduire les symptômes de cette maladie et permettre de diminuer le dosage des médicaments inflammatoires.

Elle est stable en milieu aqueux, acide ou basique. La lumière n'a aucune effet sur elle.

Alimentation Saine - Conseil en Nutrition - Nutriment - Nutritif -Nourriture - Suppléments Alimentaire - Vitamine

   
Nutrition:
Aliment
- Alimentaire - Perdre poids
 

Copyright © 2003 - 2007 Guide Nutrition Tous droits réservés.